• L'ISLAM

    LE DEFI DE L'ISLAM

    L'ISLAM

    LE DEFI DE L'ISLAM ~ PARTIE 1 ~ (Christian de Chergé et Mohamed)

    Christian de Chergé était le prieur de la Communauté des moines de Tibhirine, monastère cistercien dans les Monts de l’Atlas algérien. Dans les années troublées de l’Algérie en 1996, il est assassiné avec six autres frères.

    C’est par la rencontre avec un ami musulman Mohamed, que Christian de Chergé reçoit sa vocation à être moine au creuset de la rencontre avec l’islam. Durant la guerre d’Algérie, Mohamed l’a protégé au péril de sa vie lors d’un accrochage. Cet événement est décisif pour son existence, il y entend l’appel à se lier à un peuple, en Algérie.

    Avec ses frères moines, Christian de Chergé se veut ‘priant parmi d’autres priants’, au milieu de voisins et d’amis musulmans dont il partage le quotidien. C’est à partir de son expérience, que Christian de Chergé élabore une pensée théologique.

     

     

    L'ISLAM 

    LE DEFI DE L'ISLAM ~ PARTIE 2 ~ « De toutes les nations faites des disciples » (Frère André)

    Frère André est prédicateur évangélique, hollandais, marié, père de cinq enfants. Depuis 1955, avec la mission Portes Ouvertes qu’il a fondée, il travaille sans relâche auprès de ses frères chrétiens opprimés dans un environnement hostile. D’abord pendant plus de 12 ans, ‘le contrebandier de Dieu’ apporte l’Evangile dans les pays du bloc communiste. Puis depuis plus de 40 ans, Frère André sillonne le monde de l’Islam. Rempli du zèle à « propager l’Evangile de la paix », il est amené à rencontrer des leaders de groupes islamiques radicaux.

     

     

    L'ISLAM 

    LE DEFI DE L'ISLAM ~PARTIE 3~ Pas d'autre nom que Jésus

    Dans les deux premiers films de cette série sur les défis de l’islam, les témoignages de Christian de Chergé - prieur d’une communauté cistercienne dans l’Atlas algérien, assassiné avec 6 de ses frères en 1996 - et de Frère André, prédicateur évangélique hollandais, nous amènent aux questions essentielles sur la théologie de la rencontre des religions, un chantier qui demeure aujourd’hui largement ouvert.

    Dans ce film, pour éclairer notre réflexion, le Père Étienne Vetöf, agrégé de philosophie et docteur en théologie, commente quelques affirmations proposées par le Concile Vatican II à propos de la théologie de la rencontre des religions.

    Par la suite, le Père Étienne Renaud, ancien supérieur général des Pères Blancs, les Missionnaires d'Afrique, et ancien recteur du PISAI (Institut Pontifical d'Etudes Arabes et d'Islamologie) à Rome, partage son expérience, fruit de 40 ans de vie, Etienne a tenté d’être un pont entre les religions. 

     

    L'ISLAM