• L'heure de la mort

    «Nous devons tenir que Dieu proposera à tous, sans exception, la possibilité d'être sauvé»

    Vatican II (Gaudium et Spes n° 22, 5)

    L'heure de la mort


     

    L’HEURE DELA MORT

    A l'école des trois grandes sources que sont pour l'Eglise catholique, l'Ecriture, les saints et les papes, voici le récit de la suite de notre histoire, celle qui ne se voit pas. Nous sommes à la veille d'une autre vie, d'un autre esprit, d'un autre langage, d'un plus grand amour pour Dieu. L'intensité des merveilles qui nous attendent est inimaginable. Mais l'essentiel de leur nature nous a été révélé. Certaines pièces manquent à ce récit, comme un vitrail dont des parties seraient encore voilées. On peut citer en particulier "ce moyen que Dieu connaît" dont parle le Concile Vatican II, par lequel le salut est proposé à à tous les hommes, même aux non Chrétiens. L'auteur s'est efforcé de le reconstituer. Pour cela, il s'est mis à école de l'esprit du plus grand des docteurs catholiques, saint Thomas d'Aquin. Il était le maître qui unissait la foi et la raison. Il faisait confiance à la philosophie quand elle apportait une meilleure connaissance du réel, sans jamais quitter la Révélation enseignée par l'Église. La certitude de ce qui est à venir est nommée en théologie espérance. Ici, l'espérance est racontée. 

    L’auteur

    Arnaud DUMOUCH est marié et père de famille. Il enseigne la religion catholique en Belgique. Il a entrepris la préparation d'une thèse de théologie : "A l'heure de la mort et à la fin du monde". Ce livre en est un des fruits.